Le journal d'Eye-Ollie

Le journal d'Eye-Ollie

V-twin : 21Août 2016

Dimanche, un jour comme les autres pour moi. Ma condition m'inquiète. Ma bouche semble abandonner ses fonctions, pour manger notamment. Mastiquer devient quasi impossible, les repas me semblent interminables. Ma mâchoire reste coincée (ça me rappelle ce bon vieux feu Renard), je me mords les joues dans la nuit, et les lèvres le jour. Ajoutons la salive abondante, bonjour la tronche! Je n'arrive plus à expectorer, un glaviot permanent aufond du gosier, le genre anti-romantique. Les jambes deviennent très faibles, tremblantes (mouvement réflexe incontrôlable) au moindre étirement. La nuit ça donne lieu à de véritables séismes pour me retourner. Je finis par abandonner les tentatives de retournement, sinon je dois passer par une phase d'éveil conscient, et n'arrive plus à me rendormir.  Les bras et les mains suivent le même chemin. Mon pouce droit n'arrive presque plus à effectuer le "clic gauche" de la souris. Cela change énormément (et limite) l'usage de l'ordi. Mon Eye-Gizmo[1] ne fait pas tout, justement, voilà tout le débat. J'essaye de préparer le terrain au maximum : enregistrer des messages à prononcer par la machine, des modèles de courriels, programmer des automatismes... Demain sera réduit à des fonctionnalités basiques.

         Hier était un grand jour pour mon fils Tom : il a acheté son premier V-twin avec ses sous gagnés à la sueur de son front. Par V-twin on entend une motocyclette dont le moteur comprend deux cylindres disposés en V. Excursion en Combi O-Team avec Silva l'expert à Juan-les-Pins. Tom a déniché la bonne affaire : une meule récente qui n'a pas roulé "cause décès". Le moteur ne tournant pas aura permis de négocier le rabais. Après s'être fait les dents sur un 103 MVL[2] des familles refait à 100% avec moteur gonflé, il est passé à la "50 mécaboîte"[3]. L'engin interstellaire fût démonté et remonté à souhait, avec embiellage renforcé, allumage à rotor interne, cylindre Polini 80 fonte[4]... vitesse et décibels garantis. A 16 ans il a fait le tour du deux-temps nerveux et rêve de se créer son "Bobber"[5] 4-Temps avec le cul par terre et les jambes tendues en avant. Comment dire? Les chats font pas des chiens? Je ne peux pas vraiment dire que je n'aime pas ce style... C'est plutôt tout ce que j'aime en matière de deux roues! Tom a une idée très précise des formes qu'il veut donner à son Tiny-Twin, et oui c'est une 125cm3, ressemblant comme deux gouttes d'eau à ses grandes soeurs gros cube Big-Twin. Deux heures après l'achat, des morceaux de motos jonchent de partout dans le jardin. Les doigts noirs, le moteur démarre avec un doux bruit de vrai V-twin : sourire en banane! Pas de bielles coulées, pas de jeu dans les soupapes, compression et couple, l'affaire est dans le sac. Douze heures après l'achat, le guidon "Ape-hanger"[6] est remplacé par un "Drag-bar"[7] improvisé, le « Sissy-bar »[8] et le pare-boue avant sont envoyés dans les ronces... le look s'affirme déjà. Y'a du boulot sur l'établi pour les week-ends d'hiver (lorsque les devoirs seront finis, et voui mon petit…). D'ici là, il ne reste qu'à passer le permis moto A1[9], une formalité comparé aux heures de coupe-soude en perspective. On fera mieux que ces amateurs sur YouTube, c'est sûr.



[1] Gizmo : Gizmo est un synonyme anglais de gadget.

[2] Cyclomoteur de la marque Peugeot ayant traversé les générations, robuste et pour lequel on trouve de nombreuses pièces.

[3] Motocyclette légère de cylindrée 49,9 cm3 comportant une boîte à vitesse.

[4] Haut-moteur de remplacement de 80 cm3 dont le modèle et la marque sont des références en la matière.

[5] Un bobber est une motocyclette custom dont toutes les parties qui ne contribuent pas à la vitesse et/ou la performance ont été enlevées ou raccourcies (bobbed : c'est-à-dire coupée, raccourcie). Dans tous les cas le cadre reste de série, l'idée de base étant d'améliorer les performances des motos à moindre frais.

[6] Guidon haut qui donne l’impression d’être pendu (to hang) comme un singe (ape).

[7] Guidon très bas et quasi rectiligne, assez large.

[8] Support dorsal/lombaire pour le (la) passagèr(e), sur des motos de type « custom ».

[9] Le permis A1 permet de conduire une moto légère ou un 3 roues à moteur d'une puissance de 15 kW maximum. Son obtention est soumise à des conditions d'âge (16 ans minimum), de formation et de succès à un examen.



03/09/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 129 autres membres